Expert-fiscal à votre écoute

En fiscalité, les lois évoluent très vite, et de nouvelles mesures sont prises constamment. Pour les entreprises et les personnes physiques, il n’est pas toujours facile de s’adapter à ces changements. Pourtant, cela impacte directement sur la gestion financière de leurs patrimoines personnel, professionnel et immobilier. Recourir au service d’un expert-fiscal s’avère donc indispensable. En quoi consiste réellement le travail de ce professionnel  ? Éléments de réponses à découvrir !

Conseils en optimisations fiscales

Le fiscaliste peut exercer son métier comme salarié ou en tant que consultant externe à son propre compte ou au sein d’un cabinet. Sa clientèle est généralement constituée d’entreprises, d’institutions ou de personnes physiques désireuses de maitriser et réduire leurs différentes charges fiscales. L’expert a donc pour mission de répondre à ce besoin dans le respect des textes en vigueur et en préservant son client d’éventuels risques économiques. Sa principale fonction est donc d’assurer l’optimisation fiscale au profit de son client. En raison de sa formation de base, il peut aussi s’occuper de la comptabilité d’une structure ou d’une personne qui en exprime le besoin en tant que comptable-fiscaliste.

Votre comptable fiscaliste expérimenté

En fonction de la taille de l’entreprise au sein de laquelle il intervient, le cahier de charge du fiscaliste varie. Son travail consiste à faire une analyse de l’état financier de la société et de proposer des mesures visant a baissé l’imposition. Il peut donc recommander à l’entreprise de revoir ses techniques de gestion et de faire des placements légaux entre autres.

Il peut également s’occuper de préparer les déclarations de revenus et les annexes légales et proposer une stratégie de planification financière personnalisée à long terme. En tant que professionnel maitrisant les lois fiscales, il doit pouvoir conseiller comme il se doit les entreprises et les tenir informées de tout changement.

Dans une grande entreprise, il peut travailler comme collaborateur des services juridiques et comptables. Dans les PME par contre, il est généralement le seul intervenant auprès de l’équipe de direction. À ce titre, il participe à l’élaboration de la stratégie financière de la société et à son respect.

Analyse fiscale de vos biens personnels pour en tirer de meilleurs bénéfices

L’optimisation fiscale n’est pas exclusivement dédiée aux entreprises. Les personnes physiques, qu’elles soient en fonction ou même à la retraite, ont besoin d’aide pour gérer leurs différents patrimoines. Pour cause, les patrimoines immobilier, financier et professionnel sont des biens susceptibles de prélèvement fiscal. Le spécialiste aide à faire le bilan patrimonial, et sur la base des données qu’il recueille après analyse fiscale, il propose donc un plan stratégique bien précis.

Nos spécialistes en fiscalité ont une longue expertise dans leur domaine

Pour exercer en tant qu’expert-fiscal en Belgique, il faut être détenteur d’un diplôme reconnu et disposer d’une agréation délivrée par l’Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés (IPCF). Le fiscaliste doit également rassembler un certain nombre de qualités très importantes, au nombre desquelles nous pouvons évoquer :

  • Le sens de l’écoute : il ne s’agira pas de décider pour le client, mais plutôt à choisir avec lui la meilleure option qui est ? Il doit donc apprendre à comprendre les besoins de son client pour lui proposer sur la base des textes les formules les mieux adaptées ;
  • De bonnes bases juridiques : pour faciliter les négociations ;
  • Un sens aigu de l’analyse : pour évaluer les risques et opportunités afin de proposer les meilleures options à son client ;
  • Une familiarité avec les outils modernes de gestion : ceci lui permet de faire des estimations plus ou moins justes. Il pourra ainsi anticiper les faits et ajuster ces stratégies.