Notre équipe se charge de toutes
vos opérations comptables & fiscales

Vous pourrez vous reposer sur l’expertise comptable de notre équipe en ce qui concerne vos déclarations fiscales et comptables. Indépendant, PME ou grande société, nous voyons en chacun de nos clients une opportunité de nous révéler comme étant l’intervenant idéal pour répondre à toutes ses questions afin de les aider à optimiser, rentabiliser, anticiper et développer leurs projets professionnels.

Tenue de la comptabilité

Comptabilité. Voilà un mot très usité de nos jours et qui renvoie souvent aux petites et moyennes entreprises. Il est donc important de bien définir cette notion afin d’éclairer, quiconque souhaitant bénéficier des services de notre bureau spécialisé en fiscalité d’entreprise. La Comptabilité est une discipline très technique grâce à laquelle on établit à tout moment l’état financier d’une entreprise. C’est en fait une notion très étendue qui va de la réception des pièces comptables à la production des états financiers. Elle remplit deux principales fonctions :

  • L’information financière qui est centrée sur la présentation de documents de synthèse appelés comptes annuels. Il lui est aussi possible de dégager des bilans intermédiaires qui, eux, sont provisoires ;
  • La gestion qui est un véritable outil d’analyse et d’aide à la décision (finances, provisions, analyses).

En tant que’expert-comptable, nous vous aidons à réaliser vos déclarations mensuelles et trimestrielles à la TVA. Pour vous simplifier le quotidien en toute sérénité, nous prenons efficacement en charge :

  • L’enregistrement des achats, ventes et opérations financières ;
  • L’établissement des factures ;
  • L’établissement des déclarations de TVA ;
  • L’établissement des comptes annuels (bilan, compte de résultats).

Vous pourrez toujours compter sur notre fiabilité, notre autonomie et bien sûr notre capacité à travailler avec des programmes de gestion, pour vous satisfaire.

Établissement des opérations diverses

Afin de garantir une gestion transparente et efficiente de ses comptes, une entreprise doit mettre en œuvre des registres financiers. Le journal général constitue ainsi le support principal et légal de la fiscalité d’une entreprise. Il consigne les achats, les ventes et les opérations de trésorerie. Mais, certaines opérations comptables doivent être intégrées à des journaux auxiliaires comme pour le cas des opérations diverses.

Encore appelé journal des OD, il permet d’enregistrer des écritures comme la paie, la TVA, les provisions, les amortissements… Il existe deux sortes d’opérations diverses :

  • Les OD centralisatrices qui comptabilisent les salaires, les charges sociales et la TVA. Elles débitent un compte de charge et créditent un compte de tiers ;
  • Les OD réparatrices qui permettent de réparer les erreurs de comptabilisation qui ont pu avoir lieu dans les comptes clients ou fournisseurs. Il s’agit entre autres d’erreurs d’imputation, de codification, des différences de règlement.

L’enregistrement dans un journal des opérations diverses reprend les mêmes règles que celles du journal général :

  • Saisie de la date de l’opération ;
  • Saisie du nom et de la référence de la pièce comptable ;
  • Saisie du montant hors-taxes (HT) ;
  • Conservation des pièces justificatives.

Établissement du bilan de fin d’année ainsi que de ses annexes

Le bilan comptable est un document très important pour toute entreprise. Généralement, il constitue un dossier de travail dans lequel sont inscrites toutes les activités comptables au cours d’une période. Mais, en quoi consistent ces documents ? Notre cabinet comptable vous apporte plus d’éclaircissement à ce sujet.

Le bilan entreprise est un tableau qui présente l’ensemble des entrées et sorties de fonds d’une entreprise. Il permet de visualiser la situation patrimoniale de l’entreprise à un moment donné. De façon générale, il est important de le faire lors de la fermeture des comptes de l’établissement ou d’un événement intermédiaire. Fréquemment, le bilan de l’entreprise intervient en fin d’année et est composé de deux parties (ACTIF et PASSIF), afin que l’entreprise puisse voir ce qu’elle possède et ce qu’elle doit. Au niveau de l’Actif, on retrouve l’actif immobilisé, l’actif circulant et les comptes de régularisations.

Par contre, le Passif comprend pour sa part les capitaux propres, les dettes et les comptes de régularisations. Souvent, certains comptes sont insérés pour rendre le document plus explicatif. Parmi ces documents, nous pouvons citer l’amortissement, les détails de certains comptes et la réconciliation. Au cas où vous n’y comprendrez pas grand chose, laissez-nous vous dire qu’un amortissement se calcule chaque année et s’applique au crédit personnel, au crédit immobilier, au crédit bancaire, au crédit auto ainsi qu’aux prêts amortissables. Ensuite, le compte de résultat présente quant à lui les charges et les produits des activités comptables. Cela permet donc d’apprécier la compétitivité de l’entreprise durant une période. Enfin, la réconciliation des comptes assure quant à elle l’équilibre entre les documents du bilan comptable.

En somme, le bilan de fin d’année est d’une très grande importance pour toute entreprise. Elle a un grand intérêt et constitue un document qui retrace toutes les activités menées au cours d’une période donnée.

Établissement des comptes annuels à déposer à la Banque Nationale de Belgique

Éléments indispensables pour l’analyse financière d’une société, les comptes annuels désignent le rapport financier qu’une entreprise produit au terme d’un exercice de gestion. En effet, il est une obligation pour les sociétés de droit belge dont les actionnaires ou associés ont les responsabilités limitées suivant leur apport de déposer leurs comptes annuels à la Banque Nationale de Belgique. Les comptes annuels permettent d’avoir une idée sur la santé financière d’une société, ainsi que sur son niveau de croissance. Généralement, les comptes annuels sont constitués du bilan, du compte de résultat, des commentaires et du bilan social.

En fonction de la forme juridique ou du statut juridique de votre société (sociétés fusionnées ou absorbées), peu importe qu’elle soit à but social ou non, vous devez faire la publication de ses comptes annuels ou comptes consolidés à la Banque Nationale de Belgique. Il en est de même de toute société commerciale ou des sociétés en liquidation.

Dans les phases de production et de dépôt de vos comptes annuels, notre cabinet comptable se propose de vous assister techniquement. Nous formons une équipe d’experts-comptables très expérimentés capable de vous apporter toute l’expertise nécessaire dans le respect de la réglementation en vigueur. Faites-nous confiance et vous serez entièrement comblés.